BMW veut réduire sa dépendance au gaz naturel

vendredi, 27 mai 2022 08:54
BMW veut réduire sa dépendance au gaz naturel

Le groupe BMW envisage des investissements dans des énergies alternatives, comme l’énergie solaire, l’hydrogène ou la géothermie pour réduire sa dépendance au gaz naturel… russe.

Alors que les menaces d’embargo sur le gaz russe se font de plus en plus insistantes, certains constructeurs implantés en Europe se doivent de trouver des solutions alternatives en termes de fourniture d’énergie pour faire fonctionner leurs installations. C’est le cas pour BMW dont la consommation d’énergie dépendait du gaz à hauteur de 54 % en 2021. Il est donc primordial de trouver des sources d’énergie différentes et non dépendantes de la Russie.

Par conséquent, BMW étudie les possibilités d’augmenter la surface de panneaux photovoltaïques sur ses différentes usines ainsi que l’acheminement d’hydrogène pour son site de Leipzig. L’hydrogène qui pourrait aisément et efficacement remplacer le gaz naturel (russe).

 

En savoir plus: moniteurautomobile.be

Tags::
bmw

Éléments similaires (par tag)

BMW i4 : bientôt une version d’accès eDrive35

Avec son coupé quatre portes électrique, le constructeur munichois veut concurrencer la Tesla Model 3. Problème, l’i4 est sensiblement plus chère que sa rivale américaine. Solution ? Une version d’accès eDrive35 pardi !